Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Bukavu : Un jeune de 16 ans mort d’asphyxie(Sud-Kivu)

Un jeune âgé d’environ 16 ans a été trouvé mort dans l’avant-midi de ce dimanche 7 juin à la place Mulamba dans la commune d’Ibanda.

Les sources de la société civile communale d’Ibanda renseignent que ce Jeune garçon faisait partie du groupe des gens qui pratiquaient les courses matinales. Voulant disperser la foule pour le respect des gestes barrières, la police a fait usage au gaz lacrymogène.

« Butambo Bulambo, un jeune de 16 ans habitant sur avenue industrielle et qui faisait le marathon à la place mulamba a été retrouvé mort. Ils étaient en foule, la police est venue leur dire qu’il est interdit de se regrouper en masse. La police leur a dit de dégager et rejoindre leurs domiciles. Ces jeunes faisant une résistance, la police a fait usage au gaz lacrymogène pour disperser la foule. En prenant fuite dans toutes les directions, la victime est tombée, puis les autres sont passés au dessus de lui. On l’a amené à l’hôpital pour des soins appropriés, où il a rendu l’âme quelques minutes plus tard » a relaté David Cikuru, président communal de la société civile d’ibanda.

Cet activiste des droits de l’homme appelle la population de sa juridiction au respect des mesures barrières édictées par les autorités afin que pareil cas ne se reproduise. « Nous demandons à la population que pendant cette période de la crise sanitaire, de ne pas accéder à des attroupements. Surtout chaque dimanche il ya beaucoup de jeunes ici à Bukavu qui font le sport sans respecter les gestes barrières édictés par les autorités, notamment la distanciation sociale d’au moins un mètre et le port des masques »a-t-il ajouté.

David Cikuru plaide pour l’interdiction formelle des courses matinales en villes de Bukavu afin d’éviter d’éventuelles circonstances.

Trésor Wilondja depuis Bukavu