English English French French Swahili Swahili

Beni : la culture d’ananas, une richesse qui fait vivre les familles à Maboya

La culture d’ananas à Maboya en territoire de Beni constitue une richesse pour les communautés de cette partie de la province du Nord-Kivu. 

Rencontrée à un site de commercialisation de ce fruit, Kasoki Kasyala, l’une des cultivatrices  et propriétaire d’un champ dans cette région depuis 1990, affirme avoir scolarisé ses fils et petit-fils grâce à cette culture. Elle témoigne aussi que c’est grâce à l’ananas qu’elle paye ses soins de santé. Elle a même pu acheter d’autres portions de terre toujours grâce à son commerce.

Je suis cultivatrice de l’ananas, j’ai mes champs ici que je cultive depuis des années. C’est à partir de ces ananas que j’ai scolarisé mes enfants, même mes petits- fils à Butembo, à Goma et à Beni. Grâce  à cette culture, je paie également les soins de santé et j’ai déjà d’autres terrains ailleurs où  je cultive les bananes, les haricots et autres mais ma principale culture c’est l’ananas.”, nous a confié Kasoki Kasyala.

Signalons que l’ananas de Maboya en territoire de béni est utilisé pour la transformation du jus d’ananas  à Butembo, Beni voir en Ouganda voisin. 

Cette culture est butée à plusieurs difficultés. La principale est l’impraticabilité  des routes en dessertes agricoles qui ne permettent pas aux agriculteurs d’évacuer les ananas des champs vers les sites de commercialisation. Certaines récoltes pourrissent même pendant la période pluvieuse, se plaignent ces agriculteurs. Pour eux, cette situation est  à la base de la  baisse du prix  en  faveur des acheteurs qui suivent eux-mêmes les cultures jusqu’aux champs.

Les cultivateurs de Maboya demandent au gouvernement provincial du Nord-Kivu de  réhabiliter ces routes  pour pallier ce problème.

Rappelons que, Maboya est un village situé à environ 8km de la ville Butembo sur la route Butembo- Beni.

Bienfait chishibanji.