English English French French Swahili Swahili

Beni : Des présumés assassins du Cheik Ali Amini aux arrêts.

Les forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé ce jeudi 15 juillet 2021 l’arrestation des présumés auteurs de l’assassinat du représentant régional des musulmans assassiné en pleine prière dans la mosquée de Al djamiya de Beni Mupanda.

Selon le porte-parole des opérations Sokola1 Grand Nord le lieutenant Anthony Mwalushayi, c’est le groupe d’hommes bien organisés portant le nom de «unité ground destruction»  qui ont tué le Cheikh Ali Amini. Il renseigne que parmi ces présumés assassins  figurent deux femmes toutes habitantes du poste frontalier de Kasindi Lubiriha. 

Anthony Mwalushayi a saisi cette opportunité pour appeler la population à coopérer sans relâche avec les services de sécurité en dénonçant tous les suspects afin d’espérer au retour de la paix et de la sécurité sur l’ensemble de la région de Beni.

Kakule Sikwaya depuis Beni