English English French French Swahili Swahili

Ass.Nat : ” Le budget prévisionnel du congrès par an est de 2,5 millions de usd”( Nzangi Butondo)

Le budget prévisionnel du Congrès par an est de 2,5 millions de dollars américains. Cette somme ne peut pas être dépassée. C’est ce qu’a révélé le député Mohindo Nzangi hier mercredi 3 juin sur les ondes de Top Congo FM. Ces propos contredisent l’ancien Vice-président de l’ Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund, avançait le montant de 7 millions de dollars américains rien que pour un jour.

C’est le jour et la nuit entre les déclarations du député Mohindo Nzangi et celles l’ancien Vice-président de la Chambre basse du Parlement. ” Le budget prévisionnel du Congrès est de 2,5 millions de dollars américains. Au cours de l’année, on ne sait pas combien’ de Congrès auront lieu, mais on prévoit une enveloppe globale qui ne doit pas dépasser ce montant là par an. Ce budget sert à la préparation matérielle du Congrès dont la plus difficile est lorsque l’Assemblée nationale et le Sénat reçoivent le Chef de l’État pour le discours de l’année “, a précisé Mohindo Nzangi.

D’après cet élu du peuple, toutes les charges sont prises en compte. C’est le cas de la sécurité, du coktail, des invitations, des réceptions de convives… “Ce budget supporte toutes les charges tant au niveau du Sénat que de l’Assemblée nationale. La prime aussi est prévue, mais généralement c’est une collation qui dépend de l’appréciation du Bureau. Mais beaucoup de députés préfèrent ce cocktail en cash”.

Le député Jean-Marc Kabund a laissé entendre que l’organisation d’un Congrès coûtait 7 millions de dollars américains rien que pour 24 heures. Ces affirmations sont aussi balayées d’un revers de la main par le président du Sénat, Alexis Thambwe, sans toutefois donner des chiffres.Saisissant la balle au bond, le député du Mouvement de Libération du Congo ( MLC) Jean-Jacques Mamba a exigé des explications à celui que l’on surnomme ” Maître nageur ” du côté de l’Union pour la démocratie et le progrès social ( UDPS).N’ayant pas obtenu gain de cause, ce député de Lukunga a initié une pétition contre Jean-Marc Kabund, qui l’a fait couler au soir du 25 mai dernier avec, au passage, 289 députés sur les 315 qui ont voté pour sa déchéance.

Rédaction