Groupe de presse La République

Nord-Kivu : Djimy Nziali va-t-il désormais fermer ses yeux face aux dérapages de l’état de siège?


Cette question se pose avec acuité dans la province du Nord-Kivu après la nomination de cet acteur politique ce mercredi 31 janvier comme porte-parole civil du gouverneur militaire du Nord-Kivu le général Peter Chirimwami.

Djimmy Nziali est ancien candidat député provincial en ville de Goma et membre du parti politique Bloc Uni pour la Renaissance et l’Emergence du Congo ( BUREC) aux élections de 2023 dernier.Ensuite un activiste au sein du mouvement citoyen Génération Positive avant son intégration en politique.

Nommé porte-parole civil, est-ce pour le faire taire?

En politique, ça se dit , tout dépend des intérêts. Il est reconnu pour sa bravoure dans la dénonciation des vices de la société par les autorités provinciales notamment la spoliation des terrains publics par l’administration militaire.

Dans ses dénonciations, on retient la spoliation du marché kituku en commune de Goma, de la parcelle Kamuchanga, d’un terrain abritant une école située vers le Camp militaire Katindo et récemment la tentative de spoliation la concession du centre de santé Murara en commune de Karisimbi.

Qui va combattre contre la spoliation?

La ville de Goma perd un combattant fervent pour des intérêts généraux. Il va dans une autre classe où l’idéologie est fondée sur les actions du chef.

Mais, il va affronter un nouveau défis.Bien avant dénonciateur du mal et aujourd’hui porte-parole civil de la même administration.Qui dirait on peut être chrétien et païen au moment.

A ce niveau, la population de Goma reste dans un ancien Égypte, où un Moïse sauveur devient membre de l’administration du roi. Qui sauvera le peuple?.

Pour rappel, Djimy Nziali a combattu pendant un long moment contre la spoliation des espaces d’intérêt public conjointement avec Eric Bwanapuwa aujourd’hui député national. L’un s’occupe de la question d’intérêt national et l’autre s’apprête vers les nouvelles fonctions au sein de l’administration militaire.

Il convient de noter qu’il a été désigné coordonnateur adjoint au sein de la cellule de communication du gouverneur chapeauté par Madame Marie Noëlle Kabuya.

Trésor Wayitsomaya