La Belgique envoie sa délégation ce dimanche pour redynamiser les relations bilatérales. Il s’agit de son ambassadeur Renier Nijskens, envoyé spécial pour la Région des Grands lacs et le général major Philippe Boucké, adjoint du chef de l’état-major de la Défense pour une mission officielle.

Les deux personnalités vont examiner la manière dont la Belgique pourrait contribuer au mieux à accompagner la RDC vers les changements souhaités par la population congolaise. Ces deux personnalités seront chargées par le vice-Premier ministre et ministre belge des Affaires étrangères et Européennes, Didier Reynders. Cela en vue de nouer des contacts avec les nouvelles autorités et l’ensemble des acteurs politiques et de la Société civile.

Cette mission rentre dans la suite de la rencontre, début avril dernier, entre Reynders et Tshisekedi, à Washington. Didier Reynders avait estimé qu’il est temps de tourner la page des élections en RDC, rappelle-t-on.

« Entretien à Washington avec le président de la RDC : situation politique, relations bilatérales renforcées, coopération militaire, infrastructures, gouvernance. La Belgique est prête à reprendre ‘une relation bilatérale normale’ avec le Congo », avait indiqué Didier Reynders, ministre des Affaires étrangères.

Ce dernier a réitéré l’engagement de la Belgique de soutenir le président congolais à réussir son mandat pour le bien des Congolais. Dans cette optique, il a annoncé la reprise de la coopération entre les deux pays dans le domaine militaire

LE PONTENTIEL

English English French French Swahili Swahili