English English French French Swahili Swahili

RDC : Mon 17 Mai 1997(Magloire Paluku)

Poème de Magloire Paluku

Il faisait beau à Kinshasa
Des foules apportaient de l’eau aux jeunes soldats
Le Zaïre redevenait République Démocratique du Congo
Vingt-cinq ans du Zaïre, trente deux ans de Mobutu en indigo
Trente-trois ans de maquis en embargo
Un Laurent-Désiré Kabila relanca le Go…!

17 Mai 1997;
“Son-seigneur” Laurent MONSENGWO était le président
De Lubumbashi, Laurent-Désiré Kabila déjoua l’incident,
Le Rwanda allait lire la prise du pouvoir
Le Secrétaire Général des rebelles était Bugera
Museveni avait déjà quitté l’aventure des rois
Paul Kagame croyait que le Congolais était son pentin.

17 Mai 1997,
Laurent Nkunda était à Kisangani
Bertrand Bisimwa avait raté l’occasion
Bosco Ntaganda avait son revolver d’action
Bill Clinton redoutait les imperfections
Max Bill avait trente-cinq banques en ébullition
Etienne Tshisekedi cherchait son frère en prison !

17 Mai 1997,
L’OUA avait raté son coup de théâtre
Jacques Chirac espérait un miracle
Soudanais, Erythréens,Angolais, Cubains, Russes…et Zimbabwéens
Les mercenaires de Mobutu et l’Amerique très manichéens,
Ils ne voyaient pas venir la révolte du vrai-faux Lumumbiste
Mzee Kabila était l’insoupconné jusqu’au boutiste !

17 Mai 1997,
Tout a commencé, tout est achevé
Adieu le rêve d’un Congo venté
Adieu les autoroutes, métros, fermes,mines de dignités
Adieu le nationalisme révolutionné
Adieu le pays du franc équilibré
Adieu les adieux au pouvoir du peuple libéré !

MAGLOIRE PALUKU