Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable
ISESOD-GOMA
- Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT) - Gestion de Projet de Développement (GPD) - Communication et Résolution des Conflits (CRC) - Gestion des Micro-Entreprises (GME) - Gestion de l’Environnement (GE)

Ouganda : Un cas de virus EBOLA confirmer en par l’OMS

Dans un communiqué daté du  11 juin 2019 à Kampala le ministère de la Santé Ougandais et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ont confirmé l’existence d’un cas de la maladie à virus Ebola en Ouganda. Affirmant qu’il s’agit du premier cas confirmé en Ouganda depuis que  l’épidémie d’Ebola se visse en République démocratique du Congo voisine.

Tout en ajoutant que le cas confirmé est d’un enfant de la République démocratique du Congo âgé de 5 ans qui a voyagé avec sa famille le 9 juin 2019. L’enfant et sa famille sont entrés en Ouganda par la poste frontière de Bwera et ont demandé des soins médicaux à l’hôpital de Kagando où des agents de santé Ébola ont identifiés comme une cause possible de sa maladie. L’enfant a été transféré à l’unité de traitement Bwera Ebola pour y être pris en charge. La confirmation a été faite mardi 11 Juin 2019  par l’Ouganda Virus Institute (UVRI). L’enfant est pris en charge et reçoit un traitement de soutien à l’USU Bwera, et les contacts sont surveillés.

Cependant le ministère de la Santé et l’OMS affirment avoir envoyé une équipe d’intervention rapide à Kasese afin d’identifier d’autres personnes susceptibles d’être exposées à un risque et de veiller à ce qu’elles soient surveillées et prises en charge si elles tombaient également malades.

Signalons que cette déclaration de l’OMS est intervenue pendant que le Ministère de la Santé de la République Démocratique du Congo annoncé la fuite des six patients sous surveillance de la maladie Ebola à  Kasindi qui devraient être transférés au Centre de Traitement de la maladie à Virus Ebola à Beni vers l’Ouganda voisin.

Barak Munyampfura Héritier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

English English French French Swahili Swahili