English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : L’UNPC et OLPA sollicitent l’intervention du gouverneur pour la seconde lecture de l’édit portant « protection des journalistes »

lors du point de presse dans la salle de l’UNPC /Nord-Kivu

L’Union Nationale de la Presse du Congo section du Nord-Kivu et l’Observatoire de la Liberté de la Presse en Afrique ont adressé le 28 novembre dernier une lettre exprimant leur désapprobation sur le projet d’édit portant « protection des défenseurs des droits de l’homme en province omettant ainsi les journalistes ».

Dans un point de presse tenu ce mardi 03 décembre 2019 au centre de presse de l’UNPC à Goma, un des intervenants estime que c’est de droit que ce projet d’édit soit renvoyé à l’Assemblée provinciale pour la seconde lecture.

« Ce projet d’édit ne tient pas compte des journalistes comme c’est le cas au Sud-Kivu, tenez tout journaliste est un défenseur des droits humains mais tout défenseur n’est pas forcément journaliste, également quand vous lisez le préambule vous allez vite constater qu’on parle des problèmes que traversent les activistes des droits humains et non les journalistes, plus fort encore cet édit sollicite la protection des femmes activistes et non les journalistes, voilà pourquoi nous avons demandé au gouverneur qui veut promouvoir la presse de renvoyer ce projet d’édit pour sa seconde lecture avec nos propositions », s’exprime le secrétaire exécutif de OLPA, Kabongo Mbuyi.

Au Cours de cet échange avec les professionnels de la presse du Nord-Kivu, tous étaient unanimes pour que les journalistes pour un instrument juridique provincial qui servira de bouclier dans l’exercice de leur métier.

Rappelons qu’un projet d’édit est déjà au bureau du président de l’Assemblée provinciale et du gouverneur pour un lobbying plus consistant.

Valéry Mukosasenge