Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Pas d’invasion des troupes rwandaises à Nyiragongo

C’est depuis le début de cette semaine que les structures de la société civile de ce territoire annoncent les bruits de bottes de l’armée Rwandaise.

Une information qui sera vite balayée par le président de la société civile du groupement de Kibati, qui a fait des révélations à votre média en ligne LAREPUBLIQUE.NET.

“Nous avons été également informé de la présence des Rwanda defense force (RDF) par quelques habitants de Kyabwato dans la localité Bukanda en groupement Kibati et dans la partie Bujongo dans le groupement Buvira mais, une fois sur terrain tout semble être faux.

Nous étions également à la borne 14 pour le même constant mais tout parait normal,donc dire qu’il y a une présence Rwandaise c’est prévenir les autorités militaires car, la crainte de la population et de la société civile,c‘est c’est le retrait injustifié des militaires dans ces milieux que je viens d’évoquer. “ A fait savoir Nicodème Sinzabakira Kahombo.

Notons toutefois que le coordonnateur provincial de la société civile avait annoncé au début de cette semaine, la présence des éléments Rwandais estimés à une centaine de soldats, qui ont fait incursion sur le sol congolais, précisément dans la localité de Kasizi, en territoire de Nyiragongo, au Nord-Kivu.

Thomas Dacquin Muiti a confirmé lundi 06 novembre sur votre média l’incursion des troupes Rwandaises.

» Je confirme l’infiltration des éléments de l’armée Rwandaise sur le sol congolais, à l’intérieur du territoire national, à presque deux kilomètres, malheureusement ceux qui sont censés prendre des mesures font sourd d’oreille en attendant que la situation s’aggrave pour reconnaître cette présence qui met mal à l’aise la population de la contrée. Nous devons soutenir les FARDC qui ont fait une replie stratégique,le temps que l’ennemi soit identifié officiellement.” Selon  Thomas D‘Aquin.

Pour rappel, en juin 2014, les militaires congolais et Rwandais s’étaient affrontés sur la colline de Kanyesheja, dans la localité de Kabanyana II, en territoire de Nyiragongo, à une trentaine de Km au Nord de Goma. Les FARDC avaient aussi riposté à une provocation des RDF qui avaient tenté de s’installer sur une colline de Kanyesheja sur le territoire congolais.

Valéry Mukosasenge