Première réunion publique ce mardi 5 Mars 2019 du regroupement des Jeunes des mouvements citoyens de la RDC et de la diaspora Congolaise aux États-Unis et partout dans le monde (RMC) en sigle.

Ont répondu présent à cette réunion de prise de contact publique les mouvements citoyens:Lucha RDC-Afrique, Filimbi, IL est temps, MIDE, JAF et  DYNAJEC-NK

Salon le coordonnateur régional du RMC leur plate forme compte collaborer étroitement avec le nouveau gouvernement congolais.

“Nous ne sommes pas des opposants politiques et nous ne faisons pas partie de la majorité présidentielle. Nous comptons travailler avec le gouvernement actuel en donnant des propositions qui vont dans le sens de privilégier l’intérêt public. Il n’est pas exclu que nous faisions partie du nouveau gouvernement  pour mieux le faire.”Nous a confié Clément Mundeba Kaulu ,coordinateur régional du réseau des mouvements citoyen RDC. (RMC)

Lancé officiellement à Goma ce mardi, cette plateforme des mouvements citoyens a été crée le 29 Janvier 2019 dans le but de mener une lutte démocratique commune et coordonnée entre les mouvements citoyens en RDC.
Ce regroupement citoyen se fixe entre autre comme objectifs de lutter contre la manipulation du peuple par les occidentaux.

A titre d’exemple les sanctions des Etats-unis contre les hauts cadres de la CENI qu’il juge d’injustes et dictatoriales.

Le RMC compte marcher contre toute tentative d’organisation qui violera le pouvoir public dans son entierete.
Avec cette plateforme, peut-on déjà annoncer un mariage parfait entre les mouvements citoyens et les gouvernants? La suite nous en dira plus.

Thierry Kayandi