Une vive tension a été vécue mercredi 22 août 2018 à Mangango,agglomération retrouvée à une dizaine de kilomètres de Beni-ville ,sur axe Beni-Mangina,c’est dans le territoire de BENI, au Nord-Kivu.

Selon notre source sur place ,la population maninifestait contre deux cas de décès du virus Ebola dont l’ex-directeur de l’école primaire Mambau.

A en croire Alain Vayunda,président du comité local de développement, les malades atteints d’Ebola transférés à Mangina ne reviennent pas vivants .

C’est ainsi que les habitants de la contrée se sont appris au personnel soignant du milieu et à un véhicule d’une ONG s’impliquant dans la riposte contre Ebola causant des dégâts matériels.

D’après la source concordante ,la police est intervenue en tirant des coups de feu en l’air pour disperser les manifestants en colère.

Contacté pour la cause,un officier de la police dans la zone de tension, il avance un bilan d’un blessé léger parmi les infirmiers.

Pour l’instant, une accalmie s’observe dans cette partie du territoire de BENI.

Fabrice Ngima/BENI.

English English French French Swahili Swahili