English English French French Swahili Swahili

Beni : La marine ougandaise remet environs 207 engins des pêcheurs congolais

L’administrateur militaire du territoire de Beni annonce la remise ce mercredi 1er Septembre de 207 engins de pêche des pêcheurs de Kyavinyonge, Nyakakoma, Kasindi Port,…
Essentiellement des moteurs hors-bord, ces engins avaient été saisis depuis plusieurs années par la marine ougandaise sur les eaux du lac Édouard. Les propriétaires de ces engins étaient accusés de violer des frontières lacustres.

Le colonel EHUTA OMEONGA Charles en séjour en Ouganda pour une mission de service avec le chef de secteur Ruwenzori indique que c’est dans le cadre du renforcement de la collaboration de paix entre ces deux pays comme voulu par le Chef de l’État congolais.

Il annonce pour bientôt la libération des pêcheurs congolais qui restent en détention par la marine ougandaise .

«Je suis en Ouganda pour une mission d’Itinérance que le chef de l’État m’a confiée. Nous venons de libérer au-moins 207 moteurs de pêche que l’Ouganda avait arrêté depuis 4 à 5 ans. Ça demande de processus pour la libération de nos pêcheurs encore en détention par la marine ougandaise. Rappelez-vous, le mois passé, ils nous ont libéré 37 de nos frères. Nous, à notre tour on les a remis les 7 qui étaient détenus chez nous. Voilà ils viennent de nous remettre les moteurs de pêche. Donc bientôt ils vont nous remettre les plus de quatre-vingts de nos pêcheurs qui restent détenus en Ouganda. C’est un processus» a-t-il indiqué.

Les limites lacustres entre la RDC et l’Ouganda posent problème sur le lac Édouard depuis plusieurs années. Les dirigeants des deux pays sont en voie de décanter cette situation.

Victor Nganga