Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Assemblée nationale : un calendrier en gestation pour remplacer Kabund

En dépit de la résistance de Jean-Marc Kabund qui continue à contester sa déchéance du poste de 1er vice-président de l’Assemblée nationale, cette dernière vient d’activer le processus de son remplacement.

La conférence des présidents qui s’est tenue mardi 2 juin 2020 au palais du peuple a levé l’option de mettre incessamment en place un calendrier pour l’élection du 1er vice-président de la chambre basse afin de combler la vacance laissée par Jean-Marc Kabund, selon media congo

D’après le rapporteur, les présidents du groupe parlementaire de CACH a pris part à cette réunion.

Ce poste devait revenir à l’Union pour la démocratie et le progrès social, principale formation politique du Cap pour le Changement (CACH).

Le secrétaire général de l’UDPS, Augustin Kabuya, avait menacé d’exclusion du parti, tout député élu sur la liste de l’UDPS qui serait tenté de concourir à ce fauteuil.

Il avait encouragé Jean-Marc Kabund de saisir les instances judiciaires pour rentrer dans ses droits.

Cette position prise par Augutin Kabuya n’a pas fait l’unanimité au sein du parti présidentiel.

Le directoire de l’UDPS, seule instance légale reconnue par le ministère de l’intérieur pour engager le parti jusqu’à l’organisation du congrès a pris acte de la déchéance de Jean-Marc Kabund.

Ledit directoire a instruit le groupe parlementaire UDPS et alliés de désigner un candidat pour remplacer Kabund en tenant compte de la probité et de la compétence.

Le groupe parlementaire UDPS avait décidé de se concerter avec le président de la république, autorité morale du parti avant de lever une option.

Rédaction