Groupe de presse La République

Beni: Le bilan de l’attaque ADF à Mantumbi s’alourdit

Le bilan de la nouvelle incursion des terroristes ADF en localité Baliyaghe-Mantumbi en groupement Batangi Mbau, secteur de Beni Mbau en territoire de Beni au Nord Kivu aux environs de 20 heures (+2GMT) du mercredi 8 mai, passe de cinq à huit civils tués.

La société civile locale qui livre la nouvelle, indique que parmi ces victimes figurent quatre femmes et quatre hommes.

A côté de ces morts, une maison a été incendiée, l’infirmier titulaire du centre de santé de reference Pasala reste en captivité

« Les massacres avaient commencé dans la journée où deux jangfaneurs avaient été tués à Pasidi, une entité du territoire de Mambasa dans la province de l’ituri voisin de Mantumbi. Les six autres ont été abattus dans la soirée tout près du centre de Mantumbi. Les victimes ont été tuées par machette, hache, marteau et arme à feu » a dit Jadot Mwendapole, rapporteur de la société civile du groupement Batangi Mbau

Notre source indique que la population a alerté les services spécialisés avant que le pire n’arrive : « une maman qui s’était échappée entre les mains de l’ennemi avait alerté les services de sécurité sur la présence de l’ennemi non loin du village, mais l’irréparable est arrivé en dépit de l’alerte; a -t- il affirmé

Cette situation vient d’occasionner le déplacement massif de la population de cette entité vers les milieux supposés sécurisés.

Anicet Ndaghala