Groupe de presse La République

RDC: 5 candidats présidents de l’opposition appelle à la réorganisation des élections sans Denis Kadima

5 candidats à la présidentielle à savoir Floribert Anzuluni, Nkema Lilo, Théodore Ngoyi, Denis Mukwege et Martin Fayulu exigent la réorganisation des élections dans un délai à décider entre les parties prenantes et avec un nouveau bureau de la CENI.Cela fait suite à plusieurs irrégularités constatées dans le processus du vote notamment le retard dans l’affichage des listes des électeurs, de l’absence des kits de vote dans certains bureaux et des multiples pannes techniques à travers toutes les provinces de la R D Congo.

Dans une déclaration rendue publique ce 21 décembre à Kinshasa, ces opposants estiment que les scrutins organisés par la CENI vont à l’encontre de la constitution et la loi électorale. Selon eux, ces scrutins n’ont pas respecté la procédure compte tenu des multiples irrégularités constatées sur terrain.
«Nous appelons le peuple congolais, la SADC, la CENI, le gouvernement, l’Union Africaine à constater que les élections générales prévues pour le 20 décembre 2023 n’auront pas eu lieu comme prévu au matin du jeudi 21 décembre 2023. Agir autrement serait la prise du pouvoir par la force et son exercice en violation de la constitution», ajoute cette déclaration.

Considérant comme raté les élections au pays pour sa quatrième échéance électorale, ceux-ci appellent les parties prenantes à l’organisation d’un processus digne, conforme aux droits des électeurs et à la constitution.

Trésor Wayitsomaya