Groupe de presse La République

Nord-Kivu: Plus de 30 000 enfants restent en conflit avec le calendrier vaccinal de la rougeole

Plus au-moins 30 000 (trente mille) enfants ont échappé à la vaccination de routine contre la rougeole entre janvier et juin 2023 en province du Nord-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo. L’annonce a été faite ce mercredi 23 Août 2023 par le Docteur Stéphane Hans Bateyi, Directeur du Programme Élargi de la Vaccination (PEV) lors de la tenue d’un atelier de renforcement de capacité des journalistes sur le travail du PEV et les enfants zéro-dose.

S’adressant aux acteurs de la presse, ce professionnel de santé renseigne que, parmi ces enfants figurent ceux qui vivent dans les milieux ruraux, carrés miniers et d’autres sont des déplacés de guerre. Il a évoqué la nécessité d’étendre les activités de vaccination afin de réduire le nombre croissant d’enfants zéro-dose et sous-vaccinés pour leur bien-être.

« On fait un effort pour vacciner tous les enfants. Quelqu’un qui est vacciné est suffisamment protégé par rapport à celui qui ne l’est pas. Plus il y a des maladies plus nuisibles dans notre environnement, nous devons lutter contre ces maladies. Mais cela exige aussi de prendre soin de notre environnement », dit-il.

Malgré les efforts consentis pour la vaccination contre la rougeole en province, la situation des enfants zéro-dose et sous-vaccinés inquiète les prestataires de santé. Au même moment, ils appellent les parents à se conformer au calendrier vaccinal dans l’objectif de les épargner contre les menaces des maladies émergentes suite à l’absence du vaccin.

Ainsi, pour faciliter le rattrapage de ces enfants, le Programme Élargi de la Vaccination annonce la mise en place d’une équipe de recherche d’enfants en conflits avec le calendrier vaccinal en vue de réduire sensiblement les cas des zéro-dose et sous-vaccinés à travers ses 34 zones de santé.

Trésor Wayitsomaya