Groupe de presse La République

Beni: Un militaire accusé de viol sur mineure se suicide à Mangina.

Un militaire des Forces armées de la RDC s’est donné la mort par balle l’avant-midi de ce lundi 7 Mars 2022.
Une situation vécue en commune de Mangina. Le fait s’est passé au quartier Masimbembe dans le territoire de Beni lorsque ce militaire accusé d’indiscipline voulait se faire arrêter par ses compagnons d’armes dans une structure sanitaire de la place où il aurait abusé sexuellement une jeune fille. Enfermée dans une chambre, la victime s’est ôté la vie par balle
.

Une situation condamnée par la structure citoyenne locale. Pour elle,cette perte enregistrée dans une zone opérationnelle est un recul dans la traque de l’ennemi.

A en croire Muongozi Kakule Vunyatsi, son président, tous les écoliers qui étaient dans des écoles voisines du lieu du suicide ont fui jusqu’à domicile. Ceux-ci ont pensé à une probable incursion de l’ennemi dans la région. Il regrette également le suicide du militaire pourtant formé par le gouvernement pour la sécurité du pays.

Georges MAKEUKA.