English English French French Swahili Swahili

Rutshuru:Justin Mukanya et ses complices aux arrêts pour avoir détourné l’aide des déplacés de l’éruption du Nyiragongo

Justin Mukanya, administrateur du territoire de Rutshuru a été arrêté pour avoir détourné de l’aide alimentaire destinée aux déplacés qui ont fui l’éruption volcanique du 22 mai à Goma dans l’Est de la République démocratique du Congo, a indiqué mercredi 9 juin 2021 le porte-parole du gouverneur militaire à l’AFP.

L’administrateur du territoire du Rutshuru (au nord de Goma) et ses complices ayant détourné l’aide de la fondation Denise Nyakeru Tshisekedi destinées aux déplacés sont déjà aux arrêts” à la prison centrale de Goma, a déclaré le major Guillaume Ndjike Kaiko.

L’administrateur du territoire (le représentant de l’État dans les 145 subdivisions de la RDC) a été arrêté avec deux complices, selon une source judiciaire.

Ils ont détourné “du riz, des bidons d’huile, des sacs de farine”, a indiqué un militant du mouvement citoyen Lutte pour le changement (Lucha), François Kamate. Le volume de l’aide détournée se chiffre en tonnes, selon lui.

Il y a eu des preuves palpables de détournement“, ajoute-t-il, appelant la justice à faire son travail.

Des milliers de déplacés ont été ramenés mardi vers Goma après avoir fui l’éruption le 22 mai du volcan Nyiragongo au nord de la ville. Beaucoup se sont installés à Sake, à une trentaine de kilomètres à l’ouest, dans le territoire de Masisi.

Plusieurs quartiers de Goma ont été évacués le 27 mai par crainte de nouvelles éruptions.Goma est le chef-lieu provincial du Nord-Kivu, placé sous état de siège depuis le 6 mai par le président Félix Tshisekedi pour lutter contre les groupes armés. Un gouverneur militaire a remplacé le gouverneur civil.

redaction