Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable

Science - Solidarité - Développement
ISESOD-GOMA
Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT)
Gestion de Projet de Développement (GPD)
Communication et Résolution des Conflits (CRC)
Gestion des Micro-Entreprises (GME)
Gestion de l’Environnement (GE)

Rdc : 30ans de prison ferme pour Bosco Ntaganda, la Lucha et HRW se réjouissent du verdict de la CPI

bosco-ntaganda-au-cours-de-son-proces-a-la-cpi

Le seigneur de guerre surnommée «Terminator », ex Général Congolais, Bosco Nraganda et ex Chef de la rébellion Fplc, a été condamné à 30 ans de prison ferme par la Cour Pénale internationale (Cpi) à La Haye (Pays-Bas) pour ses crimes commis en Ituri vers les années 2003.

Un verdict qui rencontre les attentes des organisations de défense de droits de l’homme et mouvements citoyens. C’est le cas de l’Human Rights Watch (HRW) et le mouvement Lutte pour le Changement (Lucha).

« La condamnation de Bosco Ntaganda à 30 ans de prison est un pas de plus vers la justice pour les millions de victimes Congolaises de ces dernières décennies. Reste à juger aussi ses crimes au Nord-Kivu, poursuivre ses complices et réhabiliter les victimes » a écrit la LUCHA sur son compte twitter après l’annonce du verdict.

« La condamnation de Bosco Ntaganda à 30 ans d’emprisonnement par la CPI est un message fort indiquant que même les personnes considérées comme intouchables peuvent un jour être amenées à rendre des comptes. Même si la douleur de ces victimes ne peut pas être effacée, Celle-ci peuvent éprouver un peu de réconfort en constatant que la justice prévaut », a déclare HRW.

C’est depuis Mars 2013 que la CPI avait arrêté l’ex Général Congolais Bosco Ntaganda pour crime de guerre, crime contre l’humanité.

BARAK MUNYAMPFURA Héritier

English English French French Swahili Swahili