Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Le SYNEP appelle le gouvernement à matérialiser sa promesse de paiement des N.U et N.P

Dans une réunion tenue le mercredi 02 septembre à Goma avec la représentation de tous les enseignants du Nord-Kivu et le vice ministre de l’EPST, le Syndicat Nationale des écoles Protestantes (SYNEP) a demandé une liste bien définie afin de voir si tous les enseignants nouvelle unité et Non payés y sont mentionnés.

« Nous avions suggérer au ministre de l’enseignement de bien vouloir publier une liste qui permettra de savoir les enseignants en attente de payement parce que sans cette liste, d’autre décisions ne seront pas facile à prendre. personne ne sait si son nom a été retenu ou pas. c’est ainsi que nous demandons la publication de cette liste dans toutes les provinces éducationnelles avant la paye prévue au mois de septembre de cette année 2020 » a fait savoir Rafiki Bigirineza président de cette structure syndicale.

Cependant cette structure appelle le gouvernement à matérialiser sa promesse pour l’effectivité du paiement des N.P et N.U.

Pour Shamavu Bahala Innocent, porte parole des enseignants NP et NU, l’important serait que chaque parent responsable prennent en charge la scolarité de son enfant.

« Aucun enseignant NU sera payé. Le ministre a encore donner une fausse promesse comme toujours (à bientôt les NU seront payés) pourtant il a lui-même dit qu’il y a une difficulté financière dans le secteur d’enseignement. il a dénoncé en disant que toutes les écoles qui avaient augmenté les structures et qui fonctionnaient sans arrêté ont été élagués. alors comment peut ont payer tous les NU sans que leurs écoles ne soient reconnues ? Il vient de le dire indirectement ,si on ne paye pas les enseignants telle que ça se doit , que les parents responsables prennent leurs enfants » a-t-il dit.

Rappelons que les problèmes de payement des enseignants ont commencé depuis le début cette année 2019-2020. Une année scolaire caractérisée par des grèves sèches des enseignants faute de leur non paiement de salaires.

Marasi Bénédicte Zoé