Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Nord-Kivu : Gratuité de l’enseignement de base, la grève des enseignants partage les syndicalistes à Goma

Plusieurs écoles protestantes de la ville de Goma ont renvoyé les écoliers à la maison ce Mercredi 2 Octobre 2019. Pour cause, le syndicat des enseignants des écoles protestante ont déclenché un mouvement de grève à Goma pour réclamer le paiement de salaire du mois de septembre 2019.

« Nous avons renvoyé les écoliers pour mettre la pression au gouvernement congolais afin de payer les enseignants et répondre aux revendications de ces derniers qui ne sont pas d’accord avec le montant proposé par l’État-congolais » a indiqué le représentant du syndicat des écoles protestante au Nord-Kivu Patient Rafiki.

Une décision qui semble n’est rencontré les attentes du syndicats des enseignants des écoles catholiques en province.

« Les revendications faites par nos amis des écoles protestantes ne sont pas fondées. Nous militons depuis des années pour la gratuite de l’enseignement et nous ne devons pas gâcher cette belle occasion où l’État-congolais prend ses responsabilités en main, au contraire nous devons accompagner le gouvernement pour qu’il matérialiser sa promesse » a réagit Ponchelin Byamumonyi, secrétaire Provincial du Syndicat national des Enseignants des écoles conventionnées Catholiques (Synecat).

Notons que ce mouvement de grève déclenché à Goma (Nord-Kivu) par les écoles conventionnées protestante intervient après que la ville de Bukavu (Sud-Kivu) est marquée aujourd’hui par les grèves des enseignants réclamant l’effectivité de la gratuite de base ainsi que l’amélioration des revenus des enseignants.

BARAK MUNYAMPFURA Héritier