Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Ngoyi Kasanji ne recule pas « mon idée sur l’élection du président par les députés sera bientôt transmise au FCC »

A travers une vidéo circulant sur la toile, le député national Alphonse Ngoyi Kasanji a déclaré que les élections au suffrage direct à un ou encore à deux tours n’ont pas résolu le problème de crise postélectorale, que connaît souvent le pays après les élections. C’est ainsi qu’il propose l’élection du président de la République au parlement. M. Kasanji entend porter sa proposition jusqu’à l’Assemblée nationale mais tout d’abord il va la présenter au FCC.

« Le peuple verra comment l’élection de son président doit se passer. Ça ne sera pas dans un circuit à l’issue duquel il y a des contestations. Bientôt ma réflexion sera transmise au niveau de ma famille politique qui va en décider avant de la couler sous projet d’un projet de loi qui va en décider au dernier ressort. La population doit se retrouver à cette élection », a dit Alphonse Ngoyi Kasanji

UDPS-Tshisekedi, Ensemble pour la République de Moïse Katumbi et le MLC se sont déjà opposés à cette initiative de faire basculer l’élection présidentielle au suffrage indirect.

Selon leurs responsables, cette vision est une stratégie pour esquiver le verdict du scrutin indirect, Selon africain 24 .

Redaction