Groupe de presse La République

Groupe de presse la République

English English French French Swahili Swahili

ESU/Tshopo: Kisangani a accueilli la 9eme Séance de la caravane de formation et d’information sur le LMD

En séjour dans la Tshopo depuis le dimanche 01 mai, Son Excellence Muhindo Nzangi Butondo, ministre de l’enseignement supérieur et universitaire préside ce lundi 02 mai la cérémonie de la caravane de formation et d’information sur le LMD dans cette partie du pays. Le patron de l’ESU est accompagné d’une forte délégation d’experts en système LMD. C’est l’esplanade de l’amphithéâtre de l’université de Kisangani qui sert de cadre à cette activité à laquelle le Gouverneur a.i et le Président de l’Assemblée provinciale de la Tshopo, enseignants, personnel Administratif et Ouvrier ainsi que des étudiants prennent part.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et université est visiblement infatigable dans sa marche pour la sensibiliser et bien assoir le système LMD, à travers la caravane de formation et d’information sur le LMD qu’il a lancée depuis le début de l’année académique en cours.

Devant un grand public à l’esplanade de l’amphithéâtre de l’Université de Kisangani, le ministre de l’ESU Muhindo Nzangi Butondo, animateur de la partie d’information sur ce nouveau système d’enseignement universitaire a, de prime abord, exprimé ses remerciements au chef de l’Etat qui se montre attentionné aux questions relatives à l’ESU, et a témoigné ses sentiments de gratitude pour son soutien au plan d’action du gouvernement dans le secteur de l’ESU. « Je suis à Kisangani pour la deuxième fois. Et quand on arrive pour la deuxième fois c’est ne pas pour faire un discours programme plutôt faire le suivi du respect des instructions données lors de la première visite. Je voudait que vous puissiez donc vous approprier le système LMD. C’est pour le bien de notre pays », lance Muhindo Nzangi Butondo.

Pour le patron de l’ESU, cette caravane nationale est une étape importante dans la mise en œuvre de cette grande réforme qui vient redresser notre système éducatif. « Et ce redressement du système passe aussi l’amélioration des conditions de vie des acteurs majeurs de l’ESU ( les enseignants et les étudiants). Ici j’aimerais vous rassurer de la volonté ferme du gouvernement congolais sous le haut patronage du chef de l’Etat Félix Tshisekedi Tshilombo. Nous sommes déterminés à respecter les accords de Bibwa signé il y a peu entre le gouvernement Congolais et le banc syndical. Les résolutions de cet accord sont entrain d’être exécuté d’une manière progressive.

Dans cette caravane nationale de formation et d’information sur le système LMD, le patron de l’ESU vulgarise aussi le slogan qui traduit de manière limpide sa pensée de la réforme LMD : « le LMD, comme vous le savez c’est enseigner autrement, gérer autrement, évaluer autrement, apprendre autrement , professionnaliser autrement, étudier autrement, payer autrement », s’est-il ainsi exprimé.

Il importe de signifier qu’avant de prendre la parole, le patron de l’ESU était précédé par le Recteur de l’Université de Kisangani nouvellement nommée et le Représentant des étudiants de la Tshopo.

Pour sa part, le Professeur ordinaire Jean-Faustin BONGILO Boendy, Recteur de l’UNIKIS a salué le courage et la bravoure du ministre de l’esu pour son volontarisme de faire aboutir les réformes.

De son côté, Monsieur Cédric ETUKUMALO, Président des étudiants de l’UNIKIS et Président de la coordination Provinciale des étudiants de la Tshopo a salué la lutte contre les antivaleurs valeurs dans le secteur de l’ESU prônée par l’actuel ministre.
La coordination provinciale des étudiants de la Tshopo a salué la réforme de l’ESU dont le patron de la tutelle poursuit sous le haut patronage du chef de l’État. Ces étudiants sollicitent son Excellence de poursuivre la lutte contre les antivaleurs dont certains professeurs tombent encore dedans. Ils plaident également pour la restauration de la bourse d’étude pour les étudiants brillants.

Tout en appelant les différents comités de gestion à la bonne gouvernance et à la bonne canalisation des frais payés par les étudiants pour la construction, le patron de l’ESU a insisté sur le respect strict de l’institution académique 023. Il a rassuré aux étudiants de l’application stricte de la mesure interdisant la vente des syllabus.

Avant procéder au lancement de la partie formation animée par les experts dont le professeur Kabule et le Dr Martin Nsaka dans l’amphithéâtre de l’Université de Kisangani, Muhindo Nzangi a remis le cadre normatif sur LMD au Gouverneur de la province de la Tshopo. A noté qu’après Tshopo, le ministre et sa suite se rendront à Isiro dans le haut Uelé et à Bunia dans la province de l’Ituri pour la poursuite de la caravane LMD.

Redaction