Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

Butembo : La FEC contre les attaques des milices appuyées par la jeunesse du milieu

La Fédération des entreprises du congo (FEC) Butembo-Lubero condamne les paralysies répétitives des activités observée cette semaine.
Après quatre jours de troubles la FEC locale s’insurge contre ce qu’elle qualifie de manque  de conscience citoyenne de certains jeunes du milieu complices des rebelles maï- maï.
Le président de cette chambre de commerce Polycarpe Ndivito appel ces jeunes à la retenue car cette situation impacte négativement sur l’économie de la ville et de la région.

”Les opérateurs économiques de cette partie du pays font des transactions évaluées à des millions des dollars avec des villes comme :Chine, Dubai, Nairobi et kampala. La ville morte de quatre jours à Butembo constituent un maque à gagner criant pour toute la communauté.A dit Polycarpe Ndivito ,avant d’ajouter que les fauteurs de troubles ne vivent pas à Butembo.

“Les mai mai n’ont pas de bâtiments dans cette ville. ils perdent leurs temps en brousse au lien de venir travailler et développer notre ville .”


Rappelons que le week-end dernier un groupe des taximans motos se revendiquant appartenir au groupe rebelle Mai-mai à paralyser les activités à Butembo depuis samedi jusqu’hier mercredi

Bienfait Chishibanji