Groupe de presse La République

Nord-Kivu: «Nous allons faire la guerre et le développement», le gouverneur Péter Chirimwami

C’est la phrase phare du gouverneur militaire ad intérim de la province du Nord-Kivu ce jeudi 08 février lors du lancement des travaux d’asphaltage de quelques avenues et rues de la ville touristique de Goma, chef-lieu de la province.

D’une longueur de 3,8 kilomètres, ces travaux concernent la rue Dr Maganga ,les avenues Baraka reliant les quartiers Katindo et Himbi, Walikale dans le quartier Himbi et l’avenue Tshopo dans le quartier Kyeshero en commune de Goma. Elles seront construites dans la cadre du projet d’interconnexion des quartiers de la ville de Goma.

Des traces visibles seront laissées en province par le Gouverneur Militaire le général Péter Chirimwami, car avec lui l’état de siège rime bien avec les actions de développement. Ces travaux de pavage sont évalués à 2000 000$ sur financement du Gouvernement provincial et seront exécutés par l’entreprise de construction JOKAS TRADING de l’opérateur économique Jonas Kasimba, PDG de Jokas-Group.

«Par ces travaux, malgré la situation de guerre préoccupante au Nord-Kivu,nous voulons donner un message fort et claire aux terroristes du M23/RDF, semeurs de trouble et de la quiétude de la population que nous y sommes et nous y resterons, nous allons faire la guerre et nous allons en même temps moderniser notre province car nous n’accepterons jamais de l’abandonner aux rebelles qui seront boutés dehors sans nul doute», annonce d’un ton ferme le gouverneur militaire.

Notons que ces travaux de modernisation des routes concernent les villes de Goma,Beni,Butembo et bientôt seront élargies aux 6 territoires de la province car l’état de siège au delà de la mission de ramener la paix rime également avec le développement en assurant fidèlement la contrepartie à la population qui paye ses impôts et taxes à l’Etat Congolais.

Rédaction