Groupe de presse La République

Beni: Le député provincial Kambale Marondo Roger déplore et condamne l’attaque ADF au village Bahambo Ngite

Les terroristes ADF ont signé une incursion meurtrière à Mavivi Ngite en secteur de Beni Mbau dans le territoire de Beni au Nord Kivu.

Saisi de la nouvelle, Kambale Marondo Roger, député provincial, élu du territoire de Beni s’est dit choqué et condamne cet énième attaque ADF dans cette entité située à environ 16 kilomètre de la ville de Beni sur la RN4 axe Beni-Bunia
«La énième incursion des rebelles ADF dans la nuit du 23 Janvier 2024 vers 19 heures au village des Bahambo-Ngite en groupement des Batangi-Mbau, Secteur de Beni- Mbau en territoire de Beni au Nord Kivu s’est soldée par une perte en vie humaine que nous déplorons et condamnons tous»,a dit le député provincial Roger Marondo

En effet, cinq personnes ont été sauvagement tuées par les assaillants. Il s’agit de :
1.Kambale Malonga Christophe
2.Mulemba Jacques
3.Kasereka Ngadiadia.
4.Paluku Mukondo.
5.Kirimbasa

Une personne blessée: Paluku Lufungula Freddy; âgé de 16 ans . Muhindo Emmanuel, âgé de 19 ans, a été kidnappé par les rebelles.

Ces derniers ont pillé les biens de la population des villages Ngite: Farine de manioc; riz; chèvres ; poulets; habits; arachides et autres produits vivriers . Ces assaillants étaient venus de l’Est des villages Ngite.
«Cette situation calamiteuse qui vient de connaître les villages Bahambo-Ngite dans la nuit 23 Janvier 2024 est similaire à une représaille des rebelles ADF de la défaite qu’ils avaient enregistrée au mois de Mai 2019. Vingt-trois rebelles ADF ont été tués à Ngite par les éléments FARDC. Cette opération était dirigée par le Colonel André Matumo; 321eme bataillon; 32 ème Bande; passant jaune», a-t-il poursuivi

Cet ancien secrétaire administratif du secteur de Beni-Mbau demande aux forces de défense de bien jouer leur rôle pour que cet événement ne puisse se répéter.

Anicet Ndaghala