Groupe de presse La République

Nord-Kivu : « Le dépôt de la candidature de Mzee Mbusa Nyamwisi à la députation provinciale est une réponse à la demande de la population de Lubero », Cyrille Muhindo Mbugheki

Cyrille Muhindo Mbugheki, chargé des missions au ministère d’intégration régionale en RDC

Le Ministre d’État de l’intégration régionale en République Démocratique du Congo s’engage dans une double course politique envue des élections de Décembre 2023. D’abord candidat député national pour la ville de Butembo et ensuite candidat député provincial pour le territoire de Lubero (Nord-Kivu)

Pendant que l’opinion parle de l’égoïsme politique, Cyrille Muhindo Mbugheki cadre de la Démocratie Chrétienne Fédéraliste Nyamwisi (DCF-N) eclaire l’opinion.

« Effectivement son Excellence Antipas Mbusa Nyamwisi a déposé sa candidature à la députation provinciale en territoire de Lubero. C’est un choix qui a été poussé par la population de ce coin non seulement les membres du parti mais de toute la population de Lubero », renseigne-t-il.

Cyrille Muhindo Mbugheki est chargé de mission au ministère de l’intégration régionale. Au même moment candidat député national en ville de Butembo au côté de Mzee Mbusa Nyamwisi, autorité morale du Rassemblement des congolais pour la démocratie, Kisangani mouvement de libération (RCD-KML).

« Ces deux candidatures doivent être accompagnées. Par-là, j’appelle la population de Lubero et Butembo de bien pouvoir lui prêter main forte comme elle l’a déjà exprimé en sollicitant sa candidature. Nous savons déjà que c’est une victoire écrasante qui nous attend, qui attend son Excellence Mbusa Nyamwisi, le Grand Leader du Nord-Kivu, le Grand Leader du pays », renchérit-il.

Antipas Mbusa Nyamwisi, ministre d’État d’intégration régionale en RDC

Mzee Antipas Mbusa Nyamwisi est repris sur la liste de l’Alliance de Mouvements de Solidarité pour le Changement (AMSC) dont il est autorité morale. C’est ce 1er Septembre dernier que son nom a été affiché au bureau de réception et du traitement des candidatures (BRTC) de la CENI Lubero.

Le territoire de Lubero compte 8 sièges à la députation provinciale. Mzee Mbusa Nyamwisi va tenter de gagner au moins un seul. Mais d’abord, il devra affronter d’autres figures emblématiques reprises pour la même échéance électorale d’ici décembre 2023.

Asaph LITIMIRE