Groupe de presse La République

Kinshasa : Sit-in de l’opposition devant la CENI, un dispositif important de sécurité déployé au boulevard du 30 Juin

Un dispositif important des agents de l’ordre est déployé depuis la nuit du Mercredi 24 Mai sur toutes les artères menant au siège de la commission électorale nationale indépendante (CENI) à Kinshasa. L’objectif étant d’empêcher toute organisation du sit-in de l’opposition.

En effet, le quadripolaire de la ligne de fil de l’opposition congolaise a annoncé ce Jeudi 25 Mai la tenue d’un sit-in devant la CENI pour dénoncer ce qu’il qualifie « du processus électoral chaotique ».

Déjà ce Jeudi dans la matinée, plusieurs dizaines de policiers sont visibles sur le boulevard du 30 Juin menant vers le siège de la CENI dans la commune de la Gombé. « Même certains commerçants, chefs d’entreprises publiques et d’autres organisations ont du mal à accéder à leurs établissements suite à ce déploiement inhabituel des services de sécurité dans la zone », font savoir nos sources sur place.

La veille, le vice-gouverneur de Kinshasa Gérard Mulumba avait interdit la tenue de ce sit-in appelant les organisateurs « à constituer une délégation ne dépassant pas 10 personnes pour exposer leurs désidératas à la CENI ». L’opposition a qualifié cette interdiction « de vaste blague ».

Il faut rappeler que le quadripolaire de l’opposition organisateur de ce sit-in est constitué des partis Ensemble pour la République, LGD, ECIDÉ et Envol.

Marasi Bénédicte Zoé