Groupe de presse La République

Lubero: 15 structures des jeunes taxent le président de la jeunesse de Kanyabayonga de dictateur

À la suite d’un conflit opposant le président de la société civile du noyau de Kanyabayonga et le Conseil Communal de la Jeunesse, quinze organisations juvéniles dénoncent la violation des procédures pour régler les conflits dans cette entité.

À travers une lettre d’indignation dont la république.net a reçu copie ce dimanche 22 janvier, ces structures s’opposent à la décision du président de la jeunesse : celle de sceler le bureau de la société civile dans ce coin sans qu’elles soient informées de la dite décision. Une situation qu’elles qualifient d’illégale pour une structure sensée lutter contre les antivaleurs.

«En effet, en date du 15 janvier 2023, nous avons été surpris quand vous vous êtes substitué à un procureur en scellant le bureau de la société civile de Kanyabonga sans titre ni qualité. Vous vous êtes créée d’autres structures informelles pour créer une rébellion dans la commune. C’est un comportement maladroi»,peut-on lire dans ce document.

Muhindo kamango Isaac, conseiller au sein du CCJ et enquêteur dans les Conseils des Jeunes Locaux à Kanyabayonga ne reconnaît pas les organisations signataires au sein du CCJ. Il accuse à son tour le responsable de la société civile de ce coin d’avoir détourné une somme d’argent destinée à la jeunesse de sa juridiction. Cet argent serait venu de la province qu’il n’a jamais voulu verser dans la caisse des jeunes, dénonce ce cadre de la jeunesse. Selon lui, cette somme était destinée au financement de certains projets d’intérêts communs. Il dénonce aussi l’instrumentalisation de quelques jeunes pour ternir l’image de l’actuel comité.

En réaction, Paluku Kyavughawakera, président du conseil territorial de la jeunesse de Lubero, dit n’avoir pas été informé officiellement dudit dossier et se réserve de tout commentaire en attendant qu’il soit saisi administrativement.

Profitant de cette occasion, ces structures appellent les deux parties à l’apaisement tout en leur recommandant de suivre la voie administrative lors de la prise de décision.

Trésor Wayitsomaya