Beni: Les attaques des ADF font une dizaine de morts en secteur de Beni-Mbau

Les terroristes ADF ont attaqué plusieurs agglomérations en localité de Mamove située à l’Ouest du chef-lieu du territoire de Beni, en groupement Batangi Mbau, dans la nuit du dimanche 20 au mardi 22 Novembre 2022.

La société civile locale avance un bilan de 16 personnes tuées dont 5 personnes à Akwekwe, 2 personnes à Moliso Makakwa et 9 personnes à Kalalangwe, entre les limites du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Kinos Kutuo, son président, indique que toutes ces personnes tuées sont des habitants de Mamove et Oicha, chef-lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu.

Notre source regrette que l’ennemi se balade dans cette partie sans qu’il soit poursuivi par l’armée Congolaise. C’est pourquoi Kinos Katuo lance un appel aux habitants de Masenze, Tapis Rouge, Mambume Mbume et Karezo de se cacher trop loin car l’ennemi a pris la direction de ces entités.
«Nous recommandons à l’armée, souvent on est en train d’alerter que l’ennemi est basé à Kasoko et à Mambume, ça fait longtemps qu’il est là, il a érigé ses bastion à Mutweyi mais l’armée ne veut pas lancer ses opérations. Depuis que les opérations sokola ont été lancées, nous n’avons jamais vécu les opérations ici à l’Ouest de la route numéro 4, ainsi nous demandons au commandant des opérations de faire sa mission de défendre l’intégrité territoriale et de défendre la population», a dit Kinos Katuo

Notons que ces attaques arrivent dans cette partie du secteur de Beni Mbau après quelques jours d’accalmie dans la zone.

Anicet Ndaghala depuis Beni