Goma: consommation directe d’eau du lac, la population riveraine exposée

Plusieurs habitants riverains du lac Kivu dans le quartier Kituku consomment cette eau sans prendre des précautions. Constat fait ce vendredi 21 octobre par larepublique.net.

L’eau du lac Kivu n’est pas à consommer sans avoir été filtrée. Cependant certains habitants aux moyens réduits se mettent à boire voir même préparer avec l’eau venant du lac. Ce qui n’est pas du tout bon pour la santé. Quelques habitants rencontrés sur place expliquent:
«les personnes qui mettent des médicaments dans l’eau sont éloignées, nous autres on a pas d’argent pour puiser au borne fontaine, c’est pourquoi on consomme cette eau comme ça, c’est Dieu qui garde nos familles», ont-ils raconté.


Un jeune du coin qui a requis l’anonymat révèle que les pancartes placées à l’entrée du lac pour indiquer l’usage des médicaments ne sont pas prises en compte.

Il a par ailleurs demandé aux autorités compétentes de multiplier des sensibilisations dans cette partie de la ville de Goma pour sauver la vie des personnes démunies vivant au bord du lac.

Le lac, un endroit dangereux

Plusieurs personnes sous informer utilisent le lac d’une manière ou d’une autre sans tenir compte du danger que celui-ci présente.
Certains l’ont déguisé à la baignoire. D’autres à une machine à lessive voire même une citerne d’eau potable pourtant stagnante. Il sert aussi de piscine pour enfants et adultes sans contrôle avec un grand risque de noyade. Dans une grande ville comme Goma, ces genres d’attitudes doivent être bannies.


Une habitante de ce quartier s’exclame
«les autorités ne se concentrent qu’en ville pour construire des bornes fontaines or elles peuvent aussi le faire juste à côté du lac pour nous éviter des risques, nous qui sommes en manque».

Notons que l’eau propre est importante dans la vie de l’homme. Les autorités devront prendre des mesures pour protéger les personnes démunies vivant à côté du lac.

Huguette Mpipo