Groupe de presse La République

Masisi : Six éléments assimilés aux rebelles M23 arrêtés à Mushaki par les forces de l’ordre

Ces six éléments assimilés ont été arrêtés vendredi 7 janvier 2022 à Mushaki (Groupement Mupfuni Karuba) lorsqu’ils fuyaient les affrontements déclenchés le même jour à Bihambwe dans le Groupement Matanda en territoire de Masisi.

Les sources sécuritaires signalent que ces éléments avec leurs effets de guerre ont été appréhendés après être tombés dans une embuscade de l’armée et la police congolaise à Mushaki lorsqu’ils fuyaient les affrontements déclenchés un peu tôt dans la journée à Bihambwe contre les forces de l’ordre.

Une fois aux arrêts, ces éléments ont avoué leur appartenance à un mouvement rebelle, affirme notre source sans pour autant donner l’appellation.

«Il y a six bandits arrêtés qui fuyaient les affrontements pour s’orienter à Kilokirwe, ils ont été arrêtés après avoir caché leurs armes, mais ils ont fini par montrer la cachette, puis on a tout récupéré» affirme la même source qui a voulu garder l’anonymat

Celle-ci renseigne qu’au total, 11 armes ont été récupérées dont 8 Ak47, 2 RPG7 et une bombe à gaz lacrymogène de la police.

Ce samedi 8 janvier dans la matinée, le Commandant de la 34e région, le commandant région et le commandant des opérations Sokola sont partis à Mushaki pour récupérer ces six éléments.

Jérémie Kabali depuis Sake.