Heal Africa : l'hôpital qui répare les femmes, les hommes et les enfants
ISESOD: L'Institut Supérieur d'Environnement Solidaire et de Développement
English English French French Swahili Swahili

116 cas est le bilan annuel des atteintes à la liberté de la presse en RDC.

Selon le rapport de JED rendu public ce 02, novembre 2020 à l’occasion de la journée de la célébration de la lutte contre l’impunité des crimes commis contre les journalistes célébrée chaque 2 novembre, 116 cas signalés d’atteinte à la liberté de la presse en RDC de Novembre 2019 à ce jour est le bilan annuel dans leurs rapport intitulé :” liberté de la presse sous corona virus,le retour des prédateurs.”

Sur 26 provinces du pays, 18 ont été sous monitoring, le Nord Kivu occupe la sixième place des provinces où la liberté de la presse a été violée avec 10 cas de violation de la liberté de la presse d’où un journaliste est porté disparu indique JED.

Sur la liste des prédateurs connus notamment ceux qui jouissent d’impunité, s’ajoute une autre catégorie entre autre des militants des partis politiques.

En achèvement JED appelle à l’urgence de révision des textes qui reglementes le secteur de la presse,la matérialisation de l’autonomie de l’institution de régulation, l’interdiction de voyage à l’encontre des acteurs politiques identifiés parmi les prédateurs de la liberté de la presse, une justice correctionnelle en l’encontre de ceux qui s’adonnent aux menaces contre les journalistes.
Retrouvez ce rapport sur: www.jed-afrique.org.

Marasi Bénédicte Zoé