Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable
ISESOD-GOMA
- Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT) - Gestion de Projet de Développement (GPD) - Communication et Résolution des Conflits (CRC) - Gestion des Micro-Entreprises (GME) - Gestion de l’Environnement (GE)

Nord-Kivu : Turbulence au sein de l’UDPS et l’UNC au tour de la formation du gouvernement provincial (Analyse)

Vital Kamerhe de l’UNC et Félix Tshisekedi de l’UDPS lors de la création du CACH

Après la répartition des postes entre l’UNC et l’UDPS au cabinet du président de la république, l’heure est maintenant à l’arbitrage au niveau de chaque plateforme politique pour le choix des délégués au gouvernement provincial.

Un moment crucial, ces deux partis cherchent à tirer la couverture de leur côté pour avoir droit au festin et cela malgré le combat interne qui risque de ternir l’image de ces partis qui ont fait la gloire en quête de l’alternance en initiant plusieurs manifestations dans les rues de Goma et d’autres coins de la Province.

Mais hélas une fois au pouvoir, le démon de la division s’invite dans ces deux grands partis à coalition au pouvoir.

Si au FCC en province, tous sont supposés s’aligner derrière les choix irrévocables de Joseph Kabila, le problème se pose autrement dans le CACH où le partage ne sera pas aisé. Entre l’UDPS et l’UNC, sans compter leurs alliés de la dernière heure, tels que Mbusa Nyamwisi, les cadres en province de l’honorable Henriette wamo et bien d’autres, les violons sont loin de s’accorder.

Grogne au sein de l’UNC de vital Kamerhe

C’est un combat selon un des cadres de l’UNC Nord-Kivu qu’il qualifie de « Loyale » au sein de son parti en cette période de tractations pour déboucher au gouvernement Carly.

«Ceux qui ont bénéficié des postes au cabinet du chef de l’Etat à Kinshasa doivent comprendre que au Nord-Kivu c’est qui vont se retrouver au gouvernement provincial alors qu’ils cessent de tirer les ficelles de loin croyant que c’est eux qui vont encore faire pour nous le choix ici ’», s’indigne un des membres du parti de vital Kamerhe.

Un autre précèdent est contenu dans cet article rendu public par le groupe de presse la république au mois d’avril dernier dont voici le lien

Au-delà du bicéphalisme qui sévit dans le grand Nord avec deux bureau parallèle de l’UNC Butembo, les uns qui se réclament proches de l’honorable Mbindule et les autres proches de Billy Kambale, un iceberg de clivage ethnique refait surface et risque d’embraser ce parti si son autorité morale ne mise pas double pour arrêter cette hémorragie entre le Nord et sud kivu.

Si pour les uns les Shis (une tribu congolaise souvent du sud-kivu) ont trouvés leur compte à travers le gouvernement Ngwabige Théo avec la coalition UNC-AFDC et doivent laisser le ministère provincial aux cadres du Nord-Kivu, les autres estiment que c’est eux qui ont un député au niveau de l’Assemblée est c’est grâce à leur force numérique que le seul député provincial de l’UNC est passé.

Contacté pour en savoir d’avantage, le secrétaire fédéral de l’Union pour la Nation Congolaise au Nord-Kivu dément formellement et ne reconnait pas ce conflit interne au sein de son parti, toutefois, docteur Rodriguez Kisando n’épargne pas un débat d’idée au sein du parti car selon ses dires, c’est aussi ça la démocratie. En attendant les linges sales doivent être lavés en famille avant que le pire n’arrive.

Un conflit qui prend de l’ampleur même après l’accession au pouvoir de l’UDPS

C’est un parti qui a su traverser une turbulence de plus de vingt ans avec à la tête des protagonistes Wemba et Mikindo, aujourd’hui sa jeunesse met le cap sur la méritocratie et l’ancienneté pour le gouvernement provincial, allusion faite aux récents mouvements de protestation lors de la publication des membres du bureau de Felix Tshisekedi ou ces cadres du Nord-Kivu ont fustigé la nomination d’un acteur qui selon ses dires n’était pas membre de l’Udps en province , allusion faite à l’article de mars dernier

Si à Kinshasa le mariage UNC-UDPS le navire de cette coalition tangue, le Nord-Kivu ne fait pas l’unanimité. Selon les échos, entre l’Udps et l’Unc au Nord-Kivu , il y a des tensions en l’air qu’on ne sait pas encore décrypter avec exactitude. On sait néanmoins qu’il y a un malaise qui couve dans les deux camps.

Valéry Mukosasenge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

English English French French Swahili Swahili