Journée ville morte/Goma : 3 morts,18 blessés et 28 civils arrêtés.(bilan officiel)

Redaction
By Redaction octobre 30, 2017 17:33

Après une tournée des quartiers de la ville de Goma accompagner par la presse, le commissaire provincial de la Police parle d’un bilan de deux morts dont un policier lapidé par la population civile dans un jet des pierres et des tirs de sommation qui ont tué un civil. Dix-huit blessés et 28 civils aux arrêts.

Interrogé par la presse, le commissaire général adjoint Placide Nyembo estime que parmi la population il y a ceux qui avaient des armes. <<Parmi ces morts un deuxième policier était touché par balle venue de la population et qui vient de mourir à l’hôpital suite à ces blessures celui là je ne le conte pas dans ce bilan que j’estime vas varier peut-être tard, car nous continuons à mener nos enquêtes sur ce fait. De plus, nous avons appris que la population aurait été infiltrée par des rebelles Mai Mai venus du parc des Virunga , cette information m’a été livrée par l’un des chefs des quartiers de la ville. >> Affirme le patron de la police en Province.

Notons qu’à partir de 15 heures les activités ont repris son cours normal dans certains coins de la ville.

Rappelons que cette tournée du commissaire provincial de la police de ce lundi 30 octobre 2017 a eu lieu après une demi-journée paralysée des toutes les activités suite à l’appel de la journée ville morte lancée par le mouvement de lutte pour le changement (Lucha) pour exiger la démission du chef de l’état congolais avant le 30 novembre qui s’est transformée en échange des tirs contre le jeu des pierres sous couvert d’une marche de protestation.

Dieudonné Mango

Redaction
By Redaction octobre 30, 2017 17:33
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*