Hôpital Tertiaire
Soins préventifs, Soins nationaux avancés Spécialité,
Malformations congénitales, Soins complexes.
Projets communautaires
Maternité à moindres risques, Lutte contre les violences
sexuelles et sexistes, Renforcer la Protection... La paix
Formation et recherche
Chirurgie générale à travers le programme COSECSA,
Spécialisation en médecine de famille, Soins infirmiers...
ISESOD-GOMA
Institut Supérieur d’Environnement Solidaire et de Développement Durable
ISESOD-GOMA
- Réseaux Informatiques et Télécommunication (RIT) - Gestion de Projet de Développement (GPD) - Communication et Résolution des Conflits (CRC) - Gestion des Micro-Entreprises (GME) - Gestion de l’Environnement (GE)

Goma : « Le chef de l’Etat exige l’électrification de la ville», Rubens Mikindo

Rubens MIKINDO dqns un point de presse à Goma

Porteur du message du chef de l’État au gouverneur de province, Rubens Mikindo est arrivée à Goma pour l’électrification de la ville de Goma par Virunga Sarl qui se penche vers le peuple démunis et la mobilisation des membres de l’UDPS.

Dans une conférence animée au siège de son parti,  le secrétaire général adjoint chargé de mobilisation et stratégies de l’UDPS parti au pouvoir a dit venir à Goma avec un message du chef de l’État au gouverneur de Provence à Carly Nzanzu Kasivita.

« Le chef de l’Etat mise sur l’électrification de la ville de Goma.  Il est impensable et illogique qu’un groupe d’individus opérateurs économiques soit-il de la ville de Goma de s’accaparer de toutes les activités.  Les routes c’est eux, les hôtels et même l’électricité de la ville. Ils veulent être seuls en attaquants même ceux qui vous ont donné le 5 Mégawatt. »,  s’étonne ce cadre du parti au pouvoir.

Ainsi, Rubens Mikindo demande à Virunga sarl de poursuivre l’électrification de la ville de Goma car cette société vise le bas peuple a-t-il renchérit ainsi tout en demandant au procureur de la République de se dessaisir le plus vite possible de ce dossier de Virunga sarl  qui n’a aucun soubassement, de peur d’être déboulonné de ses fonctions conclu l’homme qui souffle à l’oreille du chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo

Notons que les tarifications pour ces deux sociétés qui se disputent la distribution du courant de Matebe à Goma se présente de la manière suivante.

Pour Virunga sarl, le raccordement en monophasé coûte au total 153 dollars (106 dollars pour Virunga sarl,  30 dollars comme taxe provinciale et 17 dollars pour la TVA). Pour la consommation par Kwh c’est 0,25 dollars y compris la gratuité du compteur(ready Box). Également si votre maison se trouve à  moins de 50 mètre de l’axe principal, le raccordement se passe sans problème mais au delà, les mètres supplémentaires se négocient entre parties.

Côté SOCODEE (Société congolaise de distribution d’eau et d’électricité),  le raccordement par ménage en monophasé le total du coût s’élève à 300 dollars (230 pour la SOCODEE,  40 dollars comme taxe provinciale et 20 dollars comme paiement du schéma à la mairie). Pour la consommation par Kwh c’est aussi comme Virunga sarl soit 0,25 dollars mais plus 3 dollars le mois pour la location du conteur. Également si votre maison se trouve à  moins de 30 mètres le raccordement se passe sans problème mais au delà, les mètres supplémentaires se négocient entre parties.

Pour rappel,  quelques habitants du territoire de Nyiragongo étaient dans la rue le lundi 1 juillet 2019, à la base, protester contre la mauvaise gestion qui s’observe dans le partage du courant électrique par la société Virunga SARL et son grand partenaire ICCN impliqué dans la desserte en électricité en provenance de Matebe. Dans un édito du groupe de presse la république, les analystes indépendants avaient qualifié cette marche organisée par la société civile locale « d’u simple fait de manipuler la population de Nyiragongo pour des intérêts personnels égoïstes ».

Valéry Mukosasenge  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

English English French French Swahili Swahili