Goma : 15 000 arbres plantés en 4 mois par les démobilisés et les femmes vulnérables

Redaction
By Redaction octobre 13, 2017 16:09
Le projet « appui à la réinsertion des jeunes à risque à travers le reboisement » a été clôturé le mercredi, 11 octobre 2017 à Goma. Il a été exécuté par l’ONG locale MAIDENI (Mouvement et actions intellectuels pour le développement Écologique des naturalistes intégrés). 15 000 arbres ont été planté pendant environ 4 mois le long de 19 Km des routes de la ville volcanique par des démobilisés venus de Kitona et Kamina en concert avec d’autres jeunes à risque et des femmes vulnérables.
Ce projet de reboisement a employé 180 personnes dont 100 démobilisés. Au niveau communautaire, ce travail de reboisement de Goma a changé la perception des démobilisés, des sources d’insécurités dans la communauté à des vrais acteurs du développement. « Beaucoup ont toujours pensé que des démobilisés sont des gens qui ne peuvent rien faire. Nous avons planté l’arbre. Et voilà qu’il pousse déjà. Nous pensons que dans deux ou trois ans, Goma retrouvera sa couleur verte grâce à l’arbre planté par nous » témoigne un des démobilisés.
Pour Tuver Wundi de l’ONG MAIDENI, les bénéficiaires de ce projet ont été initiés à la gestion des activités génératrices des revenus afin de leur préparer à être financièrement autonomes. « Certains sont dans la coupe et couture. Nous avons des personnes qui ont choisi l’élevage. Ils sont aujourd’hui avec des porcs, des canards et des poules. Il y en a de ceux-là qui font le petit commerce dans le cadre de pérenniser l’action dont elles ont été bénéficiaires » confie-t-il.
Le ministre provincial de l’environnement au Nord Kivu loue l’initiative. « Nous demandons à l’ONG MAIDENI et ses partenaires de poursuivre avec le reboisement des axes routiers de la ville de Goma non encore garnis pour faire de cette entité une ville verte » exhorte Baltazar Kanyamanza.
Ce projet a été exécuté par l’ONG locale MAIDENI sous un financement de la MONUSCO évalué à 97 627$ US.
Jonathan Kombi
Redaction
By Redaction octobre 13, 2017 16:09
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*

%d blogueurs aiment cette page :