Environnement : Le tourisme aux nationaux à travers le festival Amani (ICCN)

Redaction
By Redaction février 7, 2018 13:19

Story Highlights

  • Environnement : Le tourisme aux nationaux à travers le festival Amani (ICCN)

Related Articles

Environnement : Le tourisme aux nationaux à travers le festival Amani (ICCN)

La 5e édition du festival Amani aura une particularité touristique à travers l’ICCN qui mise sur ce grand événement culturel pour faire valoir le tourisme. Visiter la beauté qu’offre la nature du Nord-Kivu devra être d’abord une appropriation nationale.

Le groupe de presse LAREPUBLIQUE s’entretient avec Joël Wengamulay, Directeur de communication du Parc National des Virunga et chargé des relations extérieures.

 

LAREPUBLIQUE: Que justifie l’implication de l’ICCN à la 5ème édition du festival Amani ?

Joël Wengamulay : Il y a plusieurs raisons. Premièrement, nous sommes dans un cadre attiré plus vers l’environnement et ce volet occupe aussi une grande partie du festival amani. Deuxièmement, c’est de porter à la connaissance des habitants de Goma des acquis et le développement du Pnvi car la plupart d’entre eux ont une vieille image de ce parc. Donc, c’est une façon pour nous de construire l’avenir de l’appropriation des nos résultats et de nos actions.

LAREP : Quelle corrélation entre la conservation de la nature et le festival Amani selon vous ?

J.W: Le programme qui est mis en place par l’ICCN vise un impact. Un impact sur la stabilité du pays, sur la paix, sur le relèvement socio-économique et sur la cohabitation pacifique, bref en lançant ce projet nous visons le bien être de la population et le festival Amani c’est le cadre idéal pour parler de la conservation car nous la faisons au bénéfice de d’homme.

LAREP : Quel sera la particularité dans le stand de l’ICCN au festival Amani ?

J.W : Nous allons organisé une tombola et des gagnants de chaque jours seront octroyés des prix de visite du parc des virunga sous protection des gardes,visite des gorilles de Chabirimu, du volcan Nyiragongo, de l’un de nos lodges et  l’île de Chegera pour que les gagnants puisse voire ce que nous avons réalisé.
Car pour cette année , nous devons valoriser le tourisme en faveur des nationaux à travers le festival Amani. Plusieurs personnes pensent que le tourisme est une exclusivité des étrangers.
Nous organiserons aussi une conférence débat pour que nous puissions écouter ce que les habitants de Goma pensent de ce que nous faisons. Nous allons au festival Amani pour parler mais aussi pour écouter.
Nous aurons également une exposition des produits des veuves des gardes parc.

LAREP : Que dites-vous à ceux qui trainent encore le pas pour rejoindre le festival Amani ?

J.W : Nous lançons un vibrant appel de bienvenue pour la participation de tout le monde, la paix c’est la  préoccupation à nous tous et ce serait dommage que ça soit celle des étrangers plutôt que la nôtre. Si nous ne faisons rien personne ne la construira.

Notons que le festival Amani dans sa cinquième édition aura lieu en ville de Goma du vendredi 09 au dimanche 11 février 2018 et connaitra la participation de plusieurs artistes venus de quatre coins du monde.


Valéry Mukosasenge

Redaction
By Redaction février 7, 2018 13:19
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*