Goma :Pour se maintenir au poste de maire,Mwisa Kyese file au PPRD.

Redaction
By Redaction juin 9, 2018 08:18

Maire de la ville de Goma Timothée Kyese mwisa

Le maire de la ville de Goma a mal digéré le divorce  de l’honorable Venant Tshipasa, son géniteur politique avec   la Majorité Présidentielle pour s’affilier à la méga plate forme katumbiste “ensemble pour le changement”.

 

A seulement cent jours de sa prise de fonction, Timothé Mwisa Kyese qui a renoncé à l’éthique qui le caractérisait a  vagabondé plusieurs partis politiques de la MP pour trouver lequel lui servira de couverture pour sauver son poste obtenu à la fleur de l’âge.

 

Cet ancien fidèle de la Convention des fédéralistes pour la démocratie chrétienne (COFEDEC) n’a pas digéré  la décision du directoire national de sa famille politique et s’est résolu de faire la convoitise de l’AFDC, du BUREC et du PPRD, partis géants  de la Majorité Présidentielle afin de sauvegarder sa mairie renseigne une indiscrétion de son entourage qui s’est confié à la rédaction du groupe de presse la République.C’est finalement le Parti du Peuple pour la Reconstruction et le Développement PPRD qui parraine le

maire du siège des institutions du Nord-Kivu.

 

En attendant sa présentation officielle dans le PPRD, les démarches d’autres partis politiques qui sont encore dans la majorité se poursuivrai auprès du vice premier ministre et ministre de l’intérieur pour décrocher ce poste de la mairie qui était le quota de la COFEDEC à l’époque de son alliance avec Kabila.

Le BUREC et l’AFDC  mettent les bouchés double selon la même source pour acquérir ce poste.

 

L’on note que Mwisa Kyese n’est pas le premier à afficher ce comportement versatile à la mairie, ses trois anciens prédécesseurs dont Roger Tumbula avaient tous claqué la porte de la COFEDEC pour des raisons de positionnement politique.

 

Rappelons que c’était le mardi 20 Février 2018 que le vice-gouverneur de province du Nord-Kivu avait présidé la cérémonie d’installation du maire Timothée Mwisa Kyese en présence de nombreuses personnalités dont les membres du comité provincial de sécurité ainsi que les délégués des forces vives.

 

Valéry Mukosasenge

Redaction
By Redaction juin 9, 2018 08:18
Write a comment

No Comments

No Comments Yet!

Let me tell You a sad story ! There are no comments yet, but You can be first one to comment this article.

Write a comment
View comments

Write a comment

Your e-mail address will not be published.
Required fields are marked*